Non classé

#175 LA MELANCOLIE DU KANGOUROU – LAURE MANEL

Hello, hello ! ♥

J’espère que vous allez bien. Je vous retrouve aujourd’hui pour vous donner mon avis sur La mélancolie du kangourou écrit par Laure Manel !

Alors qu’il s’apprête à vivre le plus beau moment de sa vie avec la naissance de sa fille, Antoine est confronté au plus horrible des drames : la mort de sa femme durant l’accouchement. Anéanti par la perte de celle qu’il aimait plus que tout, Antoine a du mal à créer du lien avec son bébé jusqu’à ce qu’il embauche Rose, une pétillante jeune femme à l’irrésistible joie de vivre, pour s’occuper du nourrisson.

Parviendra-t-elle à aider Antoine à se révéler comme père et à se reconstruire ?

J’avais lu Histoire d’@ de l’auteure et j’avais bien aimé ce roman épistolaire. Je voyais énormément d’avis positifs sur La mélancolie du kangourou et j’étais vraiment curieuse à l’idée de le découvrir. Malheureusement, je n’ai pas apprécié ma lecture…

Au début du roman, nous suivons Antoine et Raphaëlle, un jeune couple heureux et bientôt parents. La vie d’Antoine va basculer, le jour où sa femme va accoucher. Il va avoir le bonheur de devenir père et le malheur de perdre sa femme. Sa vie se noircit rapidement, il n’arrive pas à imaginer que sa femme soit décédée. Pour lui, la seule responsable malgré elle est sa fille : Lou. Il n’arrive pas à créer un lien avec ce bébé innocent mais tellement coupable pour lui.

Antoine se renferme sur lui-même, il décide de reprendre le travail pour nous ne pas sombrer plus que cela. Il va devoir trouver une baby-sitter à temps complet. Les entretiens d’embauche se succèdent jusqu’à trouver la perle rare : Rose.

Rose est une jeune fille rêvant de devenir danseuse professionnelle. Elle travaille afin d’économiser pour entrer à l’Ecole de danse de Londres. Rose va se donner corps et âme dans son travail, elle élève Lou comme sa propre fille et n’arrive pas à comprendre comment Antoine peut-il être si froid avec elle.

Au fur et à mesure des mois, Antoine s’ouvre un peu plus, il passe plus de temps avec Rose et essaie de créer une relation avec sa fille.

La plume de Laure Manel est douce et simple, elle écrit de façon poétique. Malheureusement, j’ai trouvé le roman long et plat. J’avais l’impression de rester au même point. Certes l’histoire est triste, mais je n’ai pas été touchée…

Vous l’avez lu ? Il vous tente ?

Un commentaire sur “#175 LA MELANCOLIE DU KANGOUROU – LAURE MANEL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s