Non classé

CHRONIQUE #168 LOVE & OTHER WORDS – CHRISTINA LAUREN

Hello tout le monde !

J’espère que vous allez bien. Je vous retrouve aujourd’hui sur le blog afin de vous donner mon avis sur Love and other words de Christina Lauren qui sort aujourd’hui en poche chez les éditions Hugo Roman. 🙂

Macy, interne en pédiatrie, prépare son mariage avec un homme plus âgé qu’elle, aisé financièrement, tout en gardant ses distances. Lorsqu’elle tombe sur Elliot – son premier et unique amour – la vie parfaite qu’elle avait construite commence à se craqueler.
Jadis, Elliot était tout pour Macy. Son ami studieux et maladroit s’était transformé en l’homme auquel elle ouvrirait son coeur après le décès de sa mère… avant qu’il ne le brise le soir-même où il lui déclarait son amour.

Dix ans après leur rupture, le hasard réunit deux amours de jeunesse séparés pour de mystérieuses raisons. Combien de temps faudra-t-il aux deux héros pour découvrir ce qui a provoqué leur rupture ?
Ce qui a mal tourné ?
Le véritable amour ne disparaît jamais totalement des coeurs.

Le plus étrange, quand on ne voit pas quelqu’un pendant de longues périodes, c’est qu’on remarque des changements qui passeraient inaperçus si on le fréquentait au quotidien.

J’avais lu « Josh + Hazel ou comment ne pas tomber amoureux ? » des deux auteures Christina Lauren et malheureusement j’avais détesté ma lecture… J’ai eu envie de donner une chance à « Love & other words » après avoir vu beaucoup d’avis positifs et je ne regrette pas. ♥

Ce roman n’est pas un coup de cœur, mais une bonne lecture. Douce et poétique. C’est un roman touchant avec des personnages profonds et extrêmement travaillés. J’ai adoré l’alternance de temporalité dans le roman, un chapitre sur deux nous plonge dans l’adolescence de Macy et d’Elliot et nous revenons au chapitre suivant dans le présent.

En parlant des personnages : Macy a perdu sa mère lorsqu’elle était très jeune, c’était son repère, son point d’encrage. Avec son père, ils décident d’acheter une maison secondaire pour y créer un refuge, une sorte de bulle. Macy y fera la rencontre d’Elliot, un garçon amoureux de la lecture, il y passe tout son temps libre. C’est un garçon fragile, intelligent et introverti. Pour une fois, je me suis beaucoup plus attachée au personnage masculin que féminin. Elliot vit dans une famille nombreuse et aimante. Il va très vite se lier à Macy qui partage sa passion de la lecture.

Un événement sépare nos personnages pendant plus de dix années. Ils vont devoir réapprendre à se connaître, ils se rendent vite compte que l’alchimie est toujours là. Il suffit d’un regard pour qu’ils se comprennent.

Depuis ses retrouvailles avec Elliot, Macy remet toute sa vie amoureuse en question. Elle se demande comment a-t-elle pu faire semblant de vivre pleinement pendant toutes ses années ?

Ce roman est doux et brut. Les personnages sont malmenés, ils ont des choix difficiles à faire. Les auteures ne prennent pas de pincettes.

Je vous le recommande vivement. ♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s