Non classé

CHRONIQUE #150 : RECHERCHE COLOC – EMMA GREEN

Hello, hello ! 

J’espère que vous allez tous très bien ! Aujourd’hui, je viens vous donner mon avis sur le tout dernier roman des Emma Green : Recherche Coloc. Je l’ai acheté la semaine dernière après avoir vu énormément d’avis positifs, j’avais hâte de le découvrir. En revanche, pas de coup de cœur à l’horizon pour moi, seulement un chouette moment de lecture.

RESUME BLOG

Il y a Brody, l’architecte sexy; Dermott, le prof de philo en slip; Charlotte, l’amie des bêtes mais pas des gens; Callum, le rugbyman malentendant; Elif, la boulimique de romances et Maeve, qui préfère collectionner les mecs plutôt que les livres.

Au milieu de ces colocataires fantasques et parfois invivables, Ada la solitaire va devoir répondre à trois questions existentielles et plutôt urgentes.

– Comment survivre dans cette maison de fous ?

– Comment reconstruire sa vie à Dublin, quinze ans après son départ forcé ?

– Et comment ne pas tomber amoureuse de Brody Gallagher, le bel Irlandais qu’elle a embauché pour rénover l’appartement de son enfance ?

Mais à part ça, tout va bien.

MON AVIS BLOG

On suit Ada qui vit à Boston depuis plus de dix ans. Elle doit revenir sur sa terre natale, Dublin, afin de vendre l’appartement où elle vivait autrefois avec sa famille. ☘️

Elle a hérité de cet appartement et ne veut plus laisser son passé la guider.

Ada a perdu ses parents, son frère et sa sœur très jeune, elle peut compter sur sa tante Ethel qui est adorable avec elle et qui l’a élevé comme une reine. Ethel est à la fois une mère de substitution et une meilleure amie pour elle.

Une fois à Dublin, elle rencontre Brody Gallagher, un architecte très séduisant qui lui soumet l’idée de prendre des colocataires afin de réussir à payer les travaux de rénovation.

Ce que j’ai vraiment apprécié dans ce roman, c’est de voir Ada rendre hommage aux goûts de sa famille en choisissant la nouvelle décoration. J’ai trouvé cette jeune femme très forte et indépendante. Elle a d’ailleurs un point commun avec Brody : le dessin. Elle est illustratrice d’albums jeunesse.

Ada a également un côté loufoque que j’ai adoré. Elle est très attirée par Brody dès le départ mais elle ne sait pas du tout s’il est gay ou non, car c’est un homme qui prend soin de lui et ça la surprend.Au fur et à mesure, nous rencontrons les colocs suite aux entretiens passés, on se retrouve très vite avec une joyeuse bande de gens plus bizarres les uns que les autres.

L’écriture est toujours aussi fluide et prenante. L’humour est toujours au rendez-vous.

Vous l’avez lu ? Il vous tente ? 💙

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s