Non classé

CHRONIQUE #143 : SI SEULEMENT T.1 – MAGALI INGUIMBERT

Hello hello !

On se retrouve aujourd’hui sur le blog pour parler de ma première déception de l’année… Il s’agit du premier tome de Si seulement écrit par Magali Inguimbert et publié chez Hugo Roman que je remercie pour l’envoi. ♥

RESUME BLOG

Il peut tout changer dans sa vie…

Cela fait bien longtemps qu’Alyssa attend d’intégrer l’université de ses rêves. Depuis sa tendre enfance, elle veut devenir étudiante dans cette université de prestige, au point que Yale est devenue son surnom.

Quelques jours à peine avant son départ, elle apprend que son voisin va y entrer aussi. Luke est à la fois son ami d’enfance et celui qu’elle a toujours aimé. Et même s’ils se sont un peu éloignés à l’adolescence, Alyssa est ravie de savoir qu’ils se croiseront en cours et sur le campus.

Peut-être comprendra-t-elle mieux ce qui les a séparés ces dernières années et, qui sait ? Luke la regardera différemment, comme la jolie jeune femme qu’elle est devenue. Lorsqu’il semble se rapprocher d’elle, elle est folle de joie, mais Luke est mystérieux et complexe. Partage-t-il ses sentiments ou joue-t-il avec elle ?

Yale va découvrir que son passage à l’université ne lui permettra pas simplement de devenir l’avocate qu’elle a toujours rêvé d’être, mais qu’il sera aussi une grande leçon de vie. Mais il pourrait aussi la conduire vers l’amour et le bonheur.

MON AVIS BLOG

Au départ, j’avais hâte de découvrir ce roman. J’aime les histoires à l’université, les premières fois, les premiers amours et les premières soirées. Malheureusement, je ressors très déçue de ma lecture.

On va y suivre Alyssa que tout le monde surnomme Yale. C’est une jeune fille studieuse qui intègre enfin l’université de ses rêves. Alyssa est un personnage que j’ai détesté, elle est immature. J’avais l’impression d’être face à une fille de 14 ans. Alyssa est amoureuse depuis toujours de son ami d’enfance et voisin, Luke. Au fil des années, ils ont perdu leur complicité. Bonne nouvelle pour Alyssa, Luke va rejoindre l’université de Yale également.

Face à l’immature d’Alyssa, je n’avais pas du tout l’impression d’être à l’université mais plutôt au collège ou au lycée. J’ai eu du mal à me dire que j’étais dans un roman New Adult et pourtant si.

Quant à Luke, je l’ai trouvé au départ égoïste et macho sur les bords. Il se joue d’Alyssa et de ses sentiments. Il sait d’avance que ce sera facile d’être avec elle alors pourquoi ne pas profiter et la faire souffrir juste avant ?

Le seul personnage que j’ai vraiment aimé et qui m’a touché c’est Caroline, la colocataire d’Alyssa à Yale. C’est une fille que l’on décrit comme superficielle, le genre pompom girl et pourtant elle est aux antipodes de ce style de fille. C’est une amie à l’écoute, bienveillante et gentille avec ses proches.

Au fil du roman, on comprend qu’un évènement dramatique va faire irruption. Je n’ai pas été surprise, j’ai vu venir à des kilomètres l’issue du roman…

Le seul point positif de ce roman est l’addictivité du roman grâce à la plume de l’auteure. Lorsque je n’aime pas un roman, j’ai pour habitude d’abandonner ma lecture. En revanche, ici, j’ai réussi à aller jusqu’au bout de ma lecture grâce à la rapidité de lecture.

Je ne souhaite pas lire le second roman mais j’espère que cette duologie arrivera à convaincre d’autres personnes.

Il vous tente ?

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s