Non classé

CHRONIQUE #141 : BLACK FEELINGS T.2 – MO GADARR

Bonjour tout le monde !

J’espère que vous allez bien ! 🙂

On se retrouve aujourd’hui pour parler du deuxième tome de Black Feelings écrit par Mo Gadarr et publié chez Hugo Poche que je remercie pour l’envoi.

RESUME BLOG

Nathan parviendra-t-il à remonter la pente en revenant sur les terres de son enfance ?

Le coeur brisé, Nathan a traversé une période sombre dont il peine à se relever. Prêt à repartir du bon pied, il revient sur les terres de son enfance pour débuter une nouvelle année scolaire en tant que professeur de mathématiques.

Mais alors qu’il pensait retrouver un cocon confortable dans la demeure familiale, le destin pourrait le forcer à faire face à son passé sans ménagement.

À peine arrivé, Nathan croise la route de Zina, l’amour de son enfance qu’il n’a jamais pu oublier. Elle est fidèle à son souvenir : solaire, malgré l’alcoolisme de son père dont elle a la charge.

Quels que soient ses sentiments, Nathan fera tout pour les combattre. S’il n’y parvient pas, de vieux secrets enfouis pourraient bien ressurgir.

MON AVIS BLOG

J’avais reçu le premier tome par Hugo il y a quelques mois et j’avais été bluffée par ce celui-ci.

Dans ce roman, nous nous concentrons sur le personnage de Nathan qui apparait à la moitié du premier tome. Nous allons le découvrir de son enfance à sa vie d’adulte.

Ce roman est découpé comme le premier tome, nous naviguons entre les flash-backs de l’enfance de Nathan et de Zina et Elias, ses amis d’enfance et entre sa vie actuelle.

Nathan a vécu un drame étant adolescent et il s’en mord encore les doigts. Il a toujours été le petit garçon modèle auprès de ses parents et de ses amis. Fatigué de cette image lisse, il choisit les mauvaises fréquentations et s’amuse à coup de « cap ou pas cap ?« .

Jusqu’au jour où tout va mal tourner.

L’erreur est irréparable et personne ne doit savoir qu’il est impliqué. Nathan vit avec ses démons pour toujours. La dépression arrive à grand pas, les médicaments ne font rien. Rien ne peut apaiser sa souffrance.

Afin de se reconstruire, il quitte Bordeaux et retourne vivre chez ses parents quelques temps. Zina refait irruption dans sa vie et ravive une douleur lancinante chez Nathan. Comment faire bonne figure devant elle ? Comment la protéger de ses démons ?

Nathan va devoir tout recommencer. Il doit réapprendre à connaître Zina et travailler sur lui-même. Mais rien est facile dans la vie.

Je remercie les éditions Hugo de m’avoir envoyé la suite de cette duologie.

Mo Gadarr a réussi encore une fois à conquérir mon cœur et mes tripes avec sa plume fluide, addictive et fougueuse. Le roman se lit rapidement, les pages défilent. J’ai apprécié suivre Nathan même si, j’avoue, que le premier tome est et restera le meilleur. ♡

Vous avez lu cette duologie ? Je vous la recommande chaudement.

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s