Non classé

CHRONIQUE #131 : NOS ÂMES TOURMENTEES – MORGANE MONCOMBLE

Hello, hello !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous donner mon avis sur le merveilleux roman de Morgane Moncomble : Nos âmes tourmentées !

RESUME BLOG

Si Azalée a autrefois été une adolescente épanouie, certains évènements l’ont poussée à devenir ce qu’on a toujours dit d’elle. Mais le jour où sa mère, qu’elle n’a pas vue depuis des années, décède dans un accident de voiture, son masque de jeune femme froide et indifférente menace de se fissurer.

Si elle s’était promis de ne jamais revenir à Charleston, là où tant de choses se sont passées, elle décide de faire une exception. Elle était loin de se douter qu’un seul été suffirait à bouleverser tous ses principes. Car Azalée n’est pas dupe ; son nouveau voisin, le séducteur et tatoué Eden, semble bien décidé à percer tous ses secrets…

MON AVIS BLOG

J’attendais de découvrir Nos âmes tourmentées depuis maintenant un an. Grâce à Hugo Roman, j’ai pu le découvrir en avant première, alors rien que pour ça, je tiens à les remercier infiniment !

Afficher l’image sourceQuand j’ai commencé ma lecture, j’ai su que j’allais le dévorer à grande vitesse. Le coup de cœur est présent. J’ai adoré l’histoire d’Azalée et d’Eden.

Je tiens à vous prévenir, lisez la note de l’auteure au début du roman. Morgane Moncomble nous prévient que ce roman sera plus dur, plus sombre que ses précédents. Viens on s’aime et Aime-moi je te fuis étaient pratiquement des comédies romantiques contrairement à Nos âmes tourmentées que je qualifierais de drame psychologique.


Ce roman est une lecture coup de poing, elle cherche à réveiller vos émotions, vos ressentis, vos pensées. C’est un roman qui porte à la réflexion.

On suit Azalée, une jeune fille qui a refait sa vie à New-York. Elle travaille dans un café où elle prépare des cupcakes avec sa collègue et amie, Tori. La mère d’Azalée est décédée et lui a légué sa maison de Charleston. Le but d’Azalée est de repartir dans sa ville natale afin de vite revendre sa maison d’enfance et ne plus remettre les pieds dans cette ville.

Elle ne sait pas encore ce qu’elle va traverser, elle ne sait pas que sa vie va être bouleversée.

Azalée est une jeune fille ayant eu une multitudes de malheurs dans sa vie. Harcèlement scolaire, violences sexuelles, réputation de fille facile, moqueries, intimidation.

Et pourtant, c’est le genre de femme qui cherche à casser les codes, à briser les règles. Elle veut montrer aux autres que l’on peut être féministe, avoir une vie sexuelle débridée et assumée. Elle souhaite donner une voix aux femmes et les pousser à s’assumer.

Je me suis énormément attachée à Azalée. J’y ai trouvé une femme forte, déterminée. Une badass dans la New Romance. Un personnage qui m’a marqué à vif. Un personnage qui bouscules les codes.

Afficher l’image sourceElle va faire la rencontre de façon plutôt cocasse de son voisin Eden. Eden a connu la mère d’Azalée et a entendu des échos de sa réputation. Cependant, Eden préfère connaître et cerner une personne. Il ne tient pas compte des rumeurs. Eden est le jeune homme mécanicien sympa. Tout le monde l’apprécie à Charleston.

Ce contraste de caractères apporte un réalisme bluffant à l’histoire de Morgane Moncomble.

Eden a aussi ses secrets, ses objectifs et ses fêlures. C’est un jeune homme déterminé, mature et entier. Son vœu est de redonner confiance à Azalée et lui montrer qu’elle peut être entourée et soutenue. Elle peut se créer une famille aimante. Encore faut-il qu’elle y croit…


Ce roman bouscule les codes de la New Romance.

Morgane Moncomble nous arrache le cœur, shoote dedans et le répare. L’histoire est vraie et actuelle. Le harcèlement scolaire et les violences sexuelles sont tellement présentes dans notre société que l’on ne peut que comprendre cette histoire.

J’ai été bluffée par l’histoire et par la retranscription des émotions de Morgane. Elle a réussi avec brio son pari. J’ai hâte de relire ce roman que j’ai tout simplement adoré.

Un roman à lire d’urgence et sans se poser de questions !

5 commentaires sur “CHRONIQUE #131 : NOS ÂMES TOURMENTEES – MORGANE MONCOMBLE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s