Non classé

CHRONIQUE #65 : CHACUN SES RAISONS – JAMES PATTERSON & EMILY RAYMOND

sparklers.jpg

Hello, hello !

J’espère que vous avez passé un joli week-end et que vous allez bien en ce lundi ! 🙂

Je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique et ce sera sur Chacun ses raisons de James Patterson & Emily Raymond. Je remercie les éditions Hachette Romans pour l’envoi de ce roman ! ♥

Résumé :

Scandale à Pinewood : plusieurs élèves ont été exclus juste avant les examens, à cause d’une photographie compromettante publiée sur les réseaux ! Parmi eux, Théo, accusé mais bien déterminé à prouver son innocence. Et pas que la sienne : Sasha, la plus belle fille de sa classe, s’est aussi fait virer du lycée et, pour elle, il est prêt à tout. Persuadé qu’ils sont victimes d’un complot, Théo se lance à la recherche du coupable. Mais, plus il avance dans sa quête de vérité, plus il découvre que chacun a ses petits secrets et ses raisons d’agir, et va de surprise en surprise… Mais pour découvrir la vérité, Theo doit mener l’enquête. Les suspects sont nombreux : le quarter-back, l’as informatique, la fille populaire, le proviseur adjoint ou son propre meilleur ami ? Quels secrets cachent-ils ? Et comment Theo peut-il obtenir leurs aveux ?

Mon avis :

Je préfère l’annoncer dès le début, je n’ai pas vraiment accroché avec cette lecture. Pourtant le résumé me donnait vraiment envie, j’avais envie de suivre une enquête haletante dans un lycée, mais j’ai plutôt été déçue

Pourquoi ?

J’ai trouvé les plumes des auteurs trop simpliste. Les sujets comme les réseaux sociaux, le deuil, l’amitié, l’enquête ne sont pas traités en profondeur, on ne fait que survoler et je suis restée sur ma faim à chaque fois. J’ai trouvé l’histoire plutôt plate, les dialogues également… En fait, j’avais vraiment l’impression de lire un roman très jeunesse.

Dans ce roman, nous suivons Theo Foster et ses amis : Jude & Sasha. Ils ont tous les trois été virés du lycée à quelques semaines des vacances scolaires. Theo se voit accusé d’avoir posté une photo plutôt compromettante sur Twitter malheureusement ce n’est pas lui, son compte a été piraté. Pendant le conseil de discipline, personne ne le croit car l’adresse I.P utilisée pour poster cette photo est bien la sienne. Theo tombe de très haut. Il va se lancer dans une enquête ayant pour but de rétablir la vérité. Il veut prouver à tout le monde qu’il n’est pas coupable !

Je pensais que l’histoire des réseaux sociaux et de ses dangers serait traitée de manière plus approfondi, un peu comme dans Follow me back d’A.V. Geiger, mais pas du tout. Pour tout dire, on ne parle quasiment pas des réseaux sociaux à part au début où l’on place le contexte de l’histoire.

Deuxième point : j’ai trouvé les dialogues vraiment très jeunesse encore une fois. Je n’avais pas l’impression de faire face à des lycéens mais plutôt à des collégiens par moment. L’histoire manquait cruellement d’action et de rebondissement, lorsque l’identité du coupable est révélé, je n’ai pas été transcendée plus que ça…

J’ai trouvé qu’il y avait trop de sujets abordés dans le roman. Lors des derniers chapitres, un nouveau thème est abordée et franchement je n’en voyais pas l’utilité. Pourtant ce sujet est vraiment très dur et pourtant il est très peu travaillé et creusé…

Concernant les personnages, je n’ai pas accroché plus que ça. Ils étaient plat, sans personnalité vraiment grandiose. Theo est, pour ma part, vraiment trop immature, il agit comme un jeune garçon collégien, Jude est un peu barré mais il ne relève pas le niveau et Sasha m’a plutôt saoulée dans ses réactions…


En bref :

Une histoire au potentiel mal abordé, des personnages peu attachants. Beaucoup trop de sujets présents, j’aurais préféré, peut-être, moins de sujets et mieux traités.

 

Ma note :

2/5

Je suis déçue de ma lecture et pourtant je déteste ne pas aimer un livre…

 

 

 

4 commentaires sur “CHRONIQUE #65 : CHACUN SES RAISONS – JAMES PATTERSON & EMILY RAYMOND

  1. J’ai eu un peu la même expérience de lecture que toi sauf que, pour ma part, j’ai beaucoup aimé la simplicité de la plume. Mais malheureusement tout est simple dans ce livre : les personnages, les actions, les descriptions, les sujets difficiles qu’on aborde sur une page et demi. Vraiment dommage ! Je n’ai pas compris certains des choix qui ont été fait dans cette histoire par les auteurs.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s